Créez un espace pour le calme intérieur
15 novembre 2016 Sandra Lacombe

L’art, c’est l’expression de notre authenticité que l’on offre aux autres à partir de notre beauté intérieure. — Sandra Lacombe

Cet article est inspiré d’un thème partagé avec Michèle Barbot, du site Plaisirs-Bio avec son article « mes 7 plantes bio anti-stress ».

Ce que vous avez à offrir au monde vit en vous. Il y a un lieu de créativité innée en chacun de nous. Cet espace d’inspiration se nourrit de votre authentique Soi. Et, pour entendre ce pour quoi vous êtes né, il faut rencontrer le calme intérieur. Il faut taire le vacarme mental dans lequel nous pataugeons minute après minute.

En perdant contact avec sa nature intérieure, c’est avec soi-même que l’on perd contact. En perdant contact avec soi-même, on se perd dans le monde. — Eckhart Tolle

L’authenticité et la créativité s’exprime dans le calme

Si vous voulez devenir et offrir au monde ce que vous êtes réellement, il vous faudra rencontrer votre nature essentielle. Je ne me suis jamais étonnée de voir autant de gens stressés et anxieux. Comment en serait-il autrement? Nous sommes entourés d’une cacophonie incessante du matin au soir. La télévision qui gronde, la musique qui joue à fond, les camions, le chien qui aboie, la famille qui s’embrouille, les portes qui claquent… L’esprit ne peut jamais se détendre. Maintenant, demandez aux gens de se contraindre au calme en éteignant la radio dans la voiture, en gardant le silence ou en étant plus délicat et discret et ils vous regarderont d’un air ahuri. Les gens sont devenus sourds à leurs qualités subtiles dormant au tréfonds d’eux-mêmes. Ils se croient très bien ainsi et ne portent aucune attention à la lumière intérieure.

shutterstock_225967030Mais, vous devez mettre les efforts et choisir de vous libérer de vos pensées incessantes. On dit que l’humain aurait en moyenne 60 000 pensées par jour. C’est une des raisons pour laquelle il vous est difficile de vous trouver, de comprendre qui vous êtes réellement et de vivre de manière authentique.

Pourquoi n’y accédons-nous pas davantage? Parce que la culture nous a enseigné à vivre autrement que ce que nous sommes. Depuis votre tendre enfance, on vous dit d’accéder au bonheur en vivant d’une certaine manière, une manière qui est extérieure à vous et non intérieure à vous. On nous a montré que le bonheur se trouvait dans les choses extravagantes. On vous a demandé d’en faire plus et d’être une personne différente que ce que vous êtes profondément.

Maintenant, il est l’heure de vous exprimer et d’exprimer dans ce monde ce que vous avez à lui apporter. Ça n’a pas d’importance que vous ayez des diplômes ou non. Ça n’a pas d’importance que vous soyez seul face à une foule qui vous dit que vous allez échouer. Ça n’a pas d’importance que ce que vous voulez devenir ne soit pas à la mode. Ce qui compte, c’est votre dévotion pure à ce que vous faites.

Quand vous parlerez avec votre authenticité, vous serez libre.

À la fin du texte vous pourrez accéder à un article sur les plantes qui vous aideront à soutenir le calme intérieur.

Mes trucs pour vivre dans le calme

  1. J’ai appris à fermer le son de la radio. Chaque fois que je prends place dans la voiture, je saisis l’opportunité de vivre présente et de taire le plus possible mes pensées. J’utilise la nature pour prendre contact avec moi. Je regarde le ciel, la forme des nuages, les couleurs de la verdure, l’architecture, etc. Cette connexion me ramène à l’essentiel.
  2. Tous les jours, je fais une place dans mon horaire pour pratiquer ma créativité. Je m’assois seule et je demande aux autres de ne pas me déranger. Je ferme les yeux et je laisse les idées surgir. Toutes les idées sont les bienvenues. Je n’en ridiculise aucune. J’ai avec moi un crayon et un bloc-note et lorsque je trouve que l’idée me parle, je la note pour l’utiliser plus tard dans mon travail.
  3. Je médite. Eh oui! En fait, je pratique davantage les méditations d’affirmation que les méditations qui demandent de se concentrer sur la respiration par exemple. Je suis convaincu que pour vivre authentiquement, il faut s’aimer profondément pour ne pas se laisser détruire par les jugements et les souffrances des autres, et même, nos propres souffrances. Tous les jours, durant 10 minutes, j’affirme ceci : je m’aime et je m’approuve. J’essaie de ressentir cette vérité pour la faire vivre. Je vous suggère les livres de Louise Hay pour en connaître davantage.
  4. Je ralentis le débit de ma vie. Lorsque j’y pense, je vis consciemment. À la manière des Japonais qui pratique la cérémonie du thé, je conscientise mes mouvements. Je prends plaisir à la vie. Tout simplement. Je vis. Je suis présente.

À lire Mes 7 plantes bio anti-stress

 

SIGNATUREmoiultime

Comments (0)

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

%d blogueurs aiment cette page :